514-922-9773

Témoignages

Ce que mes merveilleux clients ont à dire

La Parole au Bébé a fait des merveilles avec notre fils. Chaque fois, nous avons réglé des problèmes de fond et avons été très émus de voir à quel point cela l’a épanoui.

Adriana est exceptionnelle. Elle est non seulement une excellente traductrice de bébé, mais aussi un être plein de sagesse qui sait trouver les mots justes pour nous guider et nous faire grandir. N’hésitez pas une seule seconde: vous ne le regretterez pas!

Léa, maman de Jonah (16 mois)

C’est un outil tellement puissant et je souhaite que tous les parents puissent savoir que cette approche est disponible.

Grâce à Parole au Bébé, ma fille qui a presque trois ans maintenant s’exprime d’une manière claire et confiante.

Adriana est capable de créer un véritable espace d’écoute qui fait en sorte que notre enfant a pu exprimer, au fil des années, l’essence de ses besoins/peurs ou inquiétudes à l’intérieur d’une session.

Adriana est à la fois respectueuse, douce et très méticuleuse dans son approche. Elle nous a permis à nous aussi, moi et mon partenaire, de pouvoir être à l’écoute de notre enfant et de pouvoir créer un lien riche avec elle.

Katya, maman de Raphaëlle (3 ans)

J’ai reçu des outils pour faire comprendre à mon fils qu’il a la vie devant lui, qu’il peut prendre le temps, qu’il n’est pas obligé d’angoisser en pensant au futur, en ayant peur de manquer de temps, en ayant une idée de performance déjà!

J’ai adoré la gentillesse et la douceur d’Adriana. Elle nous a tout de suite mis à l’aise et en confiance. J’ai aimé son ouverture d’esprit et sa patience dans la recherche de la phrase parfaite, du mot idéal pour ce que mon fils essayait de dire. Je n’ai jamais eu l’impression qu’elle partait avec une idée pré-faite ou qu’elle essayait d’imposer sa vision. Au contraire, elle proposait des pistes auxquelles je n’aurais pas songé.

Sophie, maman d’Henri (6 mois et demie)

La session de Parole au Bébé m’a apporté un dialogue émotionnel plus systématique avec ma fille, une complicité supplémentaire entre elle et moi et de la joie dans notre relation. Je trouve Adriana très posée et elle prend le temps. Elle est très à l’écoute de l’enfant et des parents.

Un grand merci Adriana pour ce beau travail et ton grand cœur !!!

Hélène, maman de Mayleen (22 mois)

J’ai été contente de voir ce que c’était une séance PAB. La session m’a apporté beaucoup de compréhension à propos d’une peur de ma fille. J’ai bien aimé l’accueil d’Adriana, tout était parfait! Elle est comme un poisson dans l’eau; très à l’aise avec son travail de traductrice.

Karine, maman de Lovianne (9 mois)

Après ma session de Parole au Bébé, j’ai eu une connexion plus forte avec mon bébé. Je réalise que ce n’est pas un fœtus, mais un bébé. J’ai eu plus de force pour l’accouchement. J’apprécie l’écoute et la patience d’Adriana, elle m’a rendu à l’aise de partager. Elle cherchait vraiment à comprendre ce que le bébé voulait dire.

Lauren, femme enceinte et son bébé in utero (37 semaines de grossesse/gestation)

J’ai appris que les bébés in utero (et même avant) ont des tendances préconçues ou « des croyances ». J’ai appris que mon enfant pourrait avoir une conviction préconçue qu’il doit être le fort pour m’aider, et qu’en le rassurant qu’il soit le petit, je peux lui apporter un peu de paix dès le début. Adriana était très chaleureuse et accueillante, et je me sentais très confiante dans sa capacité à tester via kinésiologie.

Rosie, femme enceinte et son bébé in utero (35 semaines)

Cela faisait quelques années que je connaissais Adriana comme une personne pleine de sagesse, affectueuse et bienveillante. Lorsque j’ai appris qu’elle offrait des séances de kinésiologie, je savais déjà que je pourrais certainement bénéficier de son accompagnement.

Je l’ai donc rencontrée pour parler d’une vieille question concernant ma relation avec ma mère au moment de ma conception et de ma gestation. Et le résultat était fascinant!

La présence très aimante et intuitive d’Adriana m’a aidée à obtenir des informations très précises dont j’avais besoin pour guérir moi-même et ma relation avec ma mère. Et une guérison surprenante a eu lieu dans ma lignée maternelle. C’était vraiment émouvant!

Ces séances ont été très précieuses pour moi et m’ont apporté une profonde compréhension, paix et guérison … Tant de gratitude …

Noushin

Histoires de cas

Le jumeau secret

Madeleine est une petite fille de 22 mois qui demande beaucoup d’attention de ses parents, surtout de sa maman. Elle demande souvent d’être allaitée et elle n’aime pas être toute seule.

Par la Parole au Bébé nous avons investigué à propos de sa difficulté à être toute seule. Madeleine nous fait part qu’elle a peur d’être abandonnée parce qu’elle croit qu’elle n’est pas aimable.

Dans une deuxième session nous sommes allées creuser plus loin pour bien comprendre d’où vient cette croyance. Sa Sagesse nous a amenées à la fin du premier trimestre de sa gestation. À ce moment-là sa maman a eu des saignements et elle a eu peur de perdre son bébé. En effet, Madeleine avait un jumeau secret et il est parti. Quand nous avons parlé de son jumeau elle a beaucoup pleuré.

Depuis le départ de son jumeau Madeleine croit que si quelqu’un part c’est parce qu’elle n’est pas aimable et elle se sent abandonnée et insécure. Nous lui avons expliqué que la décision de partir de son jumeau n’avait pas de relation avec elle. Sa maman lui a dit qu’elle est une enfant adorable. Ensuite, sa Sagesse a proposé une croyance nourrissante : « J’ai confiance en moi-même ». À la fin de la session Madeleine était souriante et elle avait l’air soulagée.


Commentaire : Le phénomène du « jumeau secret » est plus fréquent qu’on le pense. Au début de la grossesse il y a deux fœtus qui se développent dans l’utérus. Soudainement, un des deux décide de partir. Celui qui reste peut ne pas comprendre ce qui se passe et avoir toutes sortes d’interprétations. Par conséquent, il peut se sentir abandonné, dévalorisé, triste, ou encore croire que c’est de sa faute et se sentir coupable.

À propos de ce thème : le Iivre de Brigitte Denis – Le jumeau secret

Grossesse inattendue

Virginie est une femme enceinte de 17 semaines. La découverte de cette grossesse a été une grande surprise et a même un peu bouleversé toute la famille.

Elle a déjà trois enfants, son dernier est encore petit et elle vient de créer sa nouvelle entreprise. Elle ne s’attendait pas à avoir un autre enfant.

Virginie raconte qu’après ce premier moment un peu bouleversant les choses se sont placées et que dans l’ensemble tout va bien. Cependant, elle se sent parfois très anxieuse sans savoir pourquoi. Elle se demande si cette anxiété peut venir de son bébé.

Dans mon bureau, par la Parole au Bébé, nous constatons que son bébé in utero voulait effectivement parler du symptôme d’anxiété. Il nous fait part qu’il se sent triste parce que sa venue change les plans de sa famille. De plus, nous avons découvert qu’il portait déjà dans son bagage la croyance qu’un changement de plan amène à être malheureux.

Virginie explique à son bébé le bon côté des changements dans la vie et que toute la famille est contente et en paix avec la nouvelle situation. Après son explication, Virginie sent son bébé se détendre dans son ventre. Il avait bien compris ce que sa maman lui avait dit. Lui aussi, à son tour, a retrouvé la paix.


Commentaire : Ce bébé in utero a probablement ressenti l’impact de la nouvelle de la grossesse dans sa famille, ce qui est bien normal. La famille, après ce premier moment bouleversant lié aux changements de plans, est passée à une autre étape. Elle a retrouvé la paix et se réjouit de l’accueillir. Cependant, le bébé est resté « accroché » à sa première impression à cause de sa croyance. Les explications de sa maman lui ont permis d’actualiser les sentiments de sa famille par rapport à son arrivée et l’ont ainsi aidé à laisser aller des vieilles croyances limitantes.